Reading Lesson

POURQUOI CONSULTER ?

 

La psychomotricité est une méthode thérapeutique destinée aux personnes ayant des difficultés sur le plan moteur, comportemental, relationnel ou émotionnel. Elle considère que les fonctions motrices, sensorielles et l’état psychique, affectif et relationnel sont liés et indissociables.

Elle permet de mieux prendre conscience de son corps afin d’en faire un instrument d’expression et de communication. Les émotions, les désirs, les fragilités mais aussi l’histoire du patient, sont pris en compte, pour aller vers un mieux être.

Le psychomotricien est amené à réaliser des bilans psychomoteurs

permettant d'aider au diagnostic et de dégager une compréhension du trouble psychomoteur dans le but de proposer, si besoin, des soins adaptés.




Il peut effectuer des séances individuelles ou des séances de groupe en fonction du projet thérapeutique préalablement établi.

C'est une profession paramédicale axée sur la prévention, le dépistage et la rééducation des troubles psychomoteurs, à tout âge de la vie.

LES PRINCIPALES INDICATIONS

bébé

BEBES

Le retard de développement,
lien Enfant / Parent, Parent / Enfant,
Déficience sensorielle,motrice, handicap, dysfonctionnements…

ENFANTS/ADOLESCENTS

les retards de développement psychomoteur, les troubles de l'intégration neurosensorielle, les difficultés d’organisation dans l’espace et le temps, de latéralisation, les difficultés d’apprentissage scolaire, les troubles posturaux, les troubles visuo-spatiaux, du comportement et/ou de la personnalité, difficultés attentionnelles, instabilité ou inhibition, troubles envahissant du développement ou autisme, les difficultés dans l’organisation de la motricité fine, de la motricité globale, les troubles de la coordinations et dissociations motrices, la dyspraxie, la dysgraphie, le handicap physique, mental, neurologique ou génétique…

pinwheel enfants
Les personnes âgées riant

ADULTES/PERSONNES-AGEES

stress, angoisse, dépression, troubles somatiques, troubles instrumentaux, troubles du schéma corporel et de l’image du corps, vivre avec un handicap, retour d’hospitalisation, perte d’autonomie, les troubles de l’équilibre, le syndrome post-chute, les troubles de la mémoire, prise en charge des démences, et des troubles neurologiques...